Vendredi 11 octobre 2019, Line Pastor de la cellule archéologique départementale des Ardennes est venue présenter l'état des recherches sur un objet bien particulier :

Vallus : l’Ardenne belge et française, territoire d’origine de la moissonneuse gauloise.

En 2013, lors d’une fouille réalisée à Warcq et portant sur la pars rustica d’une villa romaine, la cellule archéologique des Ardennes a
mis au jour un ensemble d’outils qui pourraient être les premiers objets connus liés à l’ancêtre gaulois de la moissonneuse, le vallus.
Cette découverte rare mérite d’être partagée avec le plus grand nombre via des actions de valorisation et d’expérimentation.

C’est l’objet du micro-projet Interreg intitulé « VALLUS : l’Ardenne belge et française, territoire d’origine de la moissonneuse gauloise » et financé par le Fonds européen de développement régional.

Prochaine conférence le vendredi 22 novembre 2019 aux archives départementales des Ardennes à 18h. Christian Camuzeaux, docteur en pharmacie et administrateur de la Société d’histoire des Ardennes
présentera ses recherches sur le sujet suivant :

"Une abbaye cistercienne au XVIIIe siècle : riche ou pauvre ?"

A bientôt

 

L’image contient peut-être : 1 personneL’image contient peut-être : 20 personnes, personnes souriantes, personnes assises, personnes debout et intérieur

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.