L’assemblée générale du 4 février 2017: un bilan positif et des projets

Les archives départementales ont accueilli samedi 4 février l’assemblée générale 2017 de la Société d’histoire des Ardennes, où se trouve son siège, en présence de Mme Nathalie Robcis, présidente de la commission Education, Sport, Culture du conseil départemental. Une trentaine d’adhérents étaient présents, et 71 autres avaient donné un pouvoir. Cette réunion a permis de rappeler les réalisations de l’année 2016 : la tenue de 10 conférences mensuelles, dont la variété des sujets traités attire un public toujours aussi nombreux ; les excursions à l’intérieur du département et en dehors (journée à Marle et à Laon) ; la sortie du numéro 48 de la Revue historique ardennaise (RHA) ; la réédition de l’ouvrage consacré au curé Meslier ; la réalisation de la moitié des articles historiques du Carolo Mag' ; enfin, la tenue de stands dans diverses manifestations, qui permet d’établir un contact direct avec le public intéressé par l’histoire du département.

La présidente Anne François a rappelé que la Société d’histoire entretient des liens avec différentes institutions, comme la mairie de Charleville-Mézières, la Sorbonne (dans le cadre des études historiques sur la population de Charleville), l’association L’Ardenne à Paris. Des sociétés savantes et des universités françaises et étrangères demandent chaque année à recevoir la RHA. Le numéro 47 de cette revue, qui était entièrement consacré à la Grande Guerre et qui avait reçu le label de la Mission du Centenaire, a été remis solennellement le 15 janvier 2016 à l’Education nationale avant d’être distribué dans les collèges et lycées du département.

Le trésorier Marc Genin a souligné la bonne santé financière de la Société d’histoire des Ardennes, dont tous les auteurs, conférenciers, administrateurs sont des bénévoles. Cette situation favorable permet d’envisager avec optimisme les réalisations de l’année 2017: un cycle de conférences 2017-2018 dont le programme est déjà bouclé ; quatre excursions : à Paris sur les traces de Corvisart (avec L’Ardenne à Paris), à Stavelot (Belgique), dans le nord de la Meuse et à Rimogne. Outre la RHA 49, deux parutions sont prévues : un prochain ouvrage sur Chanzy et un livre sur l’aviation allemande dans les Ardennes pendant la Grande Guerre qui sera présenté lors d’une manifestation à Douzy, dans le cadre du musée des Débuts de l’Aviation, le 10 juin 2017. Cette initiative a également obtenu le label du Centenaire.

Un repas pris en commun dans un restaurant de la ville a permis aux participants de prolonger cette rencontre.

01 site 03 site
06 site 07 site
19 site 21 site

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.