L’assemblée générale du 26 juin 2021

L'auditorium du musée de l'Ardenne, à Charleville-Mézières, a accueilli samedi 26 juin 2021 l’assemblée générale de la Société d’histoire des Ardennes. Cette réunion s'est déroulée en présence des seuls membres du conseil d'administration, les adhérents ayant adressé leurs votes par correspondance. Notre association peut se féliciter du bon taux de participation puisque 72 bulletins de vote avaient été adressés à la SHA soit par voie électronique soit par voie postale. Le dépouillement s'est déroulé à midi sous la présidence d'Anne François avec le concours de trois assesseurs: Jean-Luc Guillaume, Jean-Louis Léger et Florent Simonet.

Le rapport d'activité, adopté à l'unanimité, rappelait les réalisations de l’année 2020, dans un contexte peu favorable où les périodes creuses engendrées par deux confinements ont entraîné la suspension de nos activités pendant plusieurs mois. Rappelons pour mémoire: les deux Vendredis de l'Histoire de janvier et de février ; la parution du livre de Laurence Coutant sur La Semoy à l'assaut de la mondialisation ; les visites estivales de l'exposition "A la recherche du musée disparu" ; la parution du livre de Didier Bigorgne Non à la guerre! Les combattants de la paix dans les Ardennes 1870-1970  ; la rédaction des chroniques historiques du Carolo Mag', le bulletin municipal de Charleville-Mézières ; à la rentrée de septembre, la mise en place d'un cycle 1870 de conférences et de sorties ; enfin, la préparation de la Revue historique ardennaise n° 52, spéciale 1870.

Dans son bilan moral, la présidente Anne François s'est félicitée de l'augmentation du nombre des adhérents et a rappelé que la Société d’histoire entretient des liens avec d'autres institutions, comme les archives départementales, la mairie de Charleville-Mézières, le CARA (Centre ardennais de recherche archéologie), les associations Les Amis de l'Ardenne, Le Crehlom ou L’Ardenne à Paris. Des sociétés savantes et des universités françaises et étrangères demandent chaque année à recevoir la RHA.

Le rapport financier du trésorier Marc Genin soulignait la bonne santé financière de la Société d’histoire des Ardennes, dont tous les auteurs, conférenciers, administrateurs sont des bénévoles. Cette situation favorable permet d’envisager avec optimisme les projets de l’année 2021: outre la RHA 53, au moins trois publications étaient programmées, dont les deux premières sont déjà parues au moment de l'assemblée générale, Léon Dupont un populiste ardennais d'Antony Dussart et Les agents des missions spéciales 1914-1918 de Jean-Louis Michelet.

Le tiers sortant du conseil d'administration a été renouvelé et Philippe Moyen, professeur d'histoire-géographie, fait son entrée au conseil d'administration. Le nouveau bureau a été élu lors d'un conseil d'administration qui s'est déroulé aux archives départementales le mercredi 30 juin 2021. Xavier Chevallier est devenu le nouveau président de la Société d'histoire des Ardennes, Anne François, pour des raisons personnelles, ne souhaitant pas renouveler son mandat.

AG 1 AG 2
AG 3 AG 4
SHA CA 2021 site  

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.