Présentation de la Société d'histoire des Ardennes

La Société d'histoire des Ardennes est une association de loi 1901. Elle a été fondée sous le nom de Société d'études ardennaises le 16 janvier 1955 à l'hôtel de ville de Mézières. C'est lors de son assemblée générale du 2 mars 2016 qu'elle est devenue la Société d'histoire des Ardennes dont le nouveau nom exprime plus clairement son objet.

registre1955

D'après l'article 2 de ses statuts, la Société d'histoire des Ardennes a pour buts:

d'encourager et favoriser toutes les recherches en matière d'histoire, de géographie, d'archéologie et de culture des Ardennes,

de promouvoir la connaissance et la protection des souvenirs du passé, de monuments, d'oeuvres d'art et de documents à valeur historique relatifs aux Ardennes

de vulgariser la connaissance des domaines cités au 1° du présent article par l'organisation de conférences, d'expositions, d'excursions ou de toute autre manifestation compatible avec les objectifs de la Société,

de réaliser et publier des ouvrages rendant compte des travaux entrant dans son champ de compétences.

Vous pouvez consulter ici le texte complet des statuts de la Société d'histoire des Ardennes.

Depuis 1969, la Société publie notamment une revue, la Revue historique ardennaise qui a succédé:

  • au Rimbaldien (1945-1949),
  • à Présence ardennaise (1950-1955),
  • à Etudes ardennaises (1955-1968).

Au total, en 70 ans : 12 500 pages, plus d’un millier d’articles, près de 230 auteurs.

La SHA organise également une conférence, chaque mois, gratuite, aux Archives départementales.

Les présidents successifs de la Société ont été:

  • Henri BRISSOT (1955-1956),
  • Jean-Marie SCHMITTEL (1956-1992),
  • Michel CART (1992-2006),
  • Jean-Pierre MARBY (2006-2010),
  • Jérémy DUPUY (2010-2015),
  • Carole MARQUET-MORELLE (2015-2016).

Depuis 2016, c’est Anne FRANCOIS qui anime un conseil d’administration renouvelé qui s’attache à développer le rayonnement la Société.

Cela débouche sur l’écriture d’articles de fond en développant notamment une synergie avec l’enseignement supérieur, d’où la revue et les cycles de conférence qui permettent de faire connaître ces travaux inédits, placés sous le signe de la qualité, mais aussi de l’accessibilité.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur.